Panorama de l'aquarelle contemporaine

Le mot de l'Artiste

Ewa Karpińska  est une des pionniers du renouveau de l’Aquarelle en France.
Ses recherches actuelles explorent le monde du papier.
Depuis des années j’observe des empreintes de lumière, enracinées dans le papier, que la présence fugitive de l’eau laisse dans la matière.
Le papier lui-même, est né de l’eau. Elle est présente  comme ingrédient fondamental dès la fabrication de la pâte jusqu’à l’obtention de la feuille.
Le papier rend visible ce qui ne peut pas être vu : le souffle ; capture ce qui est insaisissable : la lumière, garde la mémoire de ce qui a disparu : l’eau.
J’ai pour but de créer des résilles aériennes, frondaisons légères se mouvant dans le vent, des silhouettes finement découpées qui font vibrer ombre et lumière, toutes ces formes organiques qui rappellent le mouvement même de la vie.
Née en Pologne en 1962.  Diplômée  en architecture du paysage à l’Université des Sciences de la Vie (Varsovie) en 1985.
En 2002, paraît aux éditions Fleurus son livre « Aquarelle, la lumière de l’eau ». Ce livre, maintes fois réédité en France et à l’étranger, réinvente l’utilisation de l’aquarelle.
En 2011, les éditions Fleurus également, lui consacrent une monographie : « Ewa Karpinska, le souffle de l’eau ».